Le poulet frit japonais. Attention ! Une fois que vous y aurez goûté, vous ne pourrez plus toucher aux nuggets du McDo !

Les karaage (prononcé kara agué) sont de tendres et juteux morceaux de cuisses de poulet frits. C’est un classique de la cuisine japonaise, dans les izakaya mais aussi à la maison. Vous en retrouverez souvent dans les bentos, ces petites boites à lunch, car les karaage sont aussi délicieux froids le lendemain.

Il existe des tonnes de recettes différentes ! Différentes marinades et technique de friture et “d’enrobage”. Notre recette contient un œuf, ce que l’on ne voit pas dans la majorité des recettes, si vous êtes intolérant, vous pouvez l’enlever mais je trouve qu’il apporte une petit quelque chose à la “croûte” du poulet.

Il y a par contre une chose très importante, une technique également maîtrisées par les Belges… la double friture ! Pour avoir de parfaits karaage, il est important de faire une double friture, comme pour les pommes frites.

Une première friture “douce” permet de cuire l’intérieur et la deuxième donnera le croustillant et une belle couleur dorée à vos poulets frits.

Vous pouvez rester en contact avec nous via notre page Facebook, Instagram et notre chaîne YouTube ! N’hésitez pas à partager vos créations avec nous sur Instagram ! On adore voir vos merveilles !

Karaage – Poulet frit japonais – 鳥から揚げ

0 from 0 votes
Type : AccompagnementCuisine : JaponaiseDifficulté : Facile
Portions

2

personnes
Temps de préparation

20

minutes
Temps de cuisson

10

minutes

Le poulet frit japonais. Des morceaux de poulets frits tendres et juteux. Un classique des izakaya et des familles japonaises. Imbattable !

Ingrédients

  • 350 g de cuisse de poulet désossées

  • 1 cc sauce soja

  • 1 cc de sake

  • 1 cc de gingembre rapé

  • 1 cc d’ail écrasé

  • 1/2 cc d’huile de sésame

  • 1 œuf (petit si possible)

  • 3 cs de fécule de maïs ou pomme de terre

  • Sel et poivre

  • Décoration (optionnel)
  • Mayonnaise

  • tranche de citron

  • mélange sel poivre

Etapes

  • Enlever l’excès de peau. Avec la pointe de votre couteau, percer le poulet des deux côtés pour que la marinade pénètre bien. Puis couper la cuisse en morceaux (en bouchées)
  • Mélanger le poulet avec l’ail, le gingembre, la sauce soja, l’huile de sésame, sel et poivre. Couvrir et mettre au frais 30 minutes. (Mélanger doucement pour ne pas détacher la peau du poulet)
  • Après 30 minutes, battre l’œuf et le verser sur le poulet, puis ajouter la fécule. Bien mélanger.
  • Faire chauffer de l’huile à 160°C. Lorsque vous mettez un peu de la pâte du poulet, elle doit faire de petites bulles mais ne pas remonter tout de suite à la surface.
  • Ajouter vos morceaux de poulet. Ne pas surcharger la poêle/friteuse, les morceaux ne doivent pas se toucher. Laisser 30 secondes sans les toucher
  • Les tourner et les laisser encore environ 1 minute. Ils doivent avoir une couleur dorée claire. Les sortir et les laisser de côté sur une grille.

    Ils vont continuer de cuire. Pendant ce temps, préparer les autres morceaux de poulet.
  • Chauffer l’huile à 180°C. De grosses bulles doivent se former dès l’ajout de poulet. Les tourner régulièrement durant environ 1 minute jusqu’à ce qu’ils aient une belle couleur dorée.
  • Mettre sur la grille pour enlever l’excès d’huile et faire les autres morceaux.
  • Servir bien chaud. Les karaage sont souvent servis avec de la mayonnaise ou un mélange sel et poivre et une tranche de citron.

    On vous recommande une mayonnaise au wasabi: Mélanger 3cs de mayonnaise, 1cc de sauce soja, 1/2cc de wasabi.

La recette en vidéo

Remarques

  • Recette de Cédric pour commeaujapon.fr. Merci de ne pas utiliser ces images sans notre permission. Si vous partagez cette recette merci d’ajouter un lien vers cette page.

Avez-vous essayé cette recette ?

Taggez @commeaujaponfr sur Instagram et utilisez le hashtag #commeaujaponfr

Vous aimez cette recette ?

Like us on Facebook

Cet article a 2 commentaires

    1. Cedric

      Merci ! N’hésites pas à nous tagger sur Instagram @commeaujaponfr si tu fais la recette 🙂

Laisser un commentaire