Le Furikake

Découvrons ensemble le condiment le plus populaire du Japon ! Quelques bonnes pincées de ce merveilleux condiment et votre riz blanc un peu ennuyeux prend des couleurs et un arôme unique !

furikake bol 1 of 1 Le Furikake
Bol de riz avec un furikake fait maison

Furikake, Pimp ton riz !

Le furikake (ふりかけ) est un condiment très utilisé dans la cuisine japonaise pour assaisonner le riz. Il se présente sous forme de poudre avec de plus ou moins gros morceaux que l’on soupoudre sur un bol de riz bien chaud (mais pas que !).

Le furikake est généralement composé d’un mélange de graines de sésame, algues (kombu), sucre, sel, katsuobushi (bonite séchée), poisons séchés mais il en existe quantité de version ! Vous pourrez également y trouver des oeufs séchés, du miso, des légumes, du wasabi, du MSG, des petits morceaux de fritures, etc…

Souvent, le furikake est un condiment sec et se conserve longetemps mais il existe égalemens des furikake “mous” comme le furikake à droite de l’image ci-dessous qui est un furikake avec des morceaux de viandes tendres ou des furikake maison fait à partir de feuille de radis blanc ou feuille de wasabi par exemple.

furikake 1 of 1 Le Furikake
Différents paquets de Furikake

Un ingrédient très populaire

Bien que les Japonais raffolent du riz blanc tel quel, ils apprécient de varier les plaisirs grâce au furikake. On trouve quantités de versions de furikake en petits sachets individuels dans les supermarchés. Il permet aux plus pressés d’améliorer leur riz instantanément !

Le furikake est également très populaire auprès des enfants et les fabriquants prennent les parents en otage en proposant des paquets plein de couleurs avec leurs personnages préférés et des petits cadeaux à l’intérieur ! Comment voulez-vous que les enfants résistent ? 😉

Comment l’utiliser ?

Son utilisation principale est avec le riz ! Soupoudrez-en un peu sur votre bol de riz bien chaud et c’est prêt ! Le furikake est également un excellent moyen de faire des onigiri variés et délicieux ! Séparez votre riz et ajoutez-y un peu de furikake avant de former votre onigiri pour avoir des onigiri de toutes les couleurs et aux multiples saveurs.

Mais aucune raison de se limiter au riz ! On utilise le furikake également pour assaisonner des nouilles japonaises comme les udon mais aussi des pâtes comme les spagetthi. Vous pouvez l’utliser pour assaisonnez vos oeufs, tofu, poisson voir même du popcorn, idéal pour regarder un bon drama sur la nourriture ! Essayez d’en soupoudrer un peu sur des tranches d’avocat ou de concombre ! Le furikake est très salé et plein d’umami, c’est une bombe de saveur pour quantité de plats !

Retenez toute fois que le furikake est chargé en sel, n’en abusez pas 🙂 Pour un furikake sans conservateur, tentez de faire le votre !

Un peu d’histoire

Le furikake date des années 1910. Le Japon était en phase d’expension territoriale, la priorité était donné à l’armée pour l’effort de guerre et la nourriture vint à manquer des des problèmes de malnutrition commencèrent à apparaitre dans la population Japonaise.

La première version du furikake, appelée “gohan no tomo” (un ami pour le riz) a été inventée par un pharmacien, M. Suekichi Yoshimaru, qui a pensé à broyer des os de poissons avec des graines de sésame et des herbes afin de lutter contre les carrences en calcium de la population Japonaise. Il a ajouté le séames et les herbes afin de rendre le produit plus populaire auprès des enfants les plus touchés par les carences.

suekichi yoshimaru Le Furikake
Source : gohannotomo.co.jp – http://www.gohannotomo.co.jp/kaisya.html

Le produit a ensuite évolué, on y a ajouté du kombu et d’autres ingrédients. La production de furikake a largement augmenté après la 2ème guerre, la société “Nissin Foods” y voyant une bonne source de protéine et calcium pour lutter contre la famine d’après-guerre.

La “National Furikake Association” a été formée en 1959, c’est depuis ce moment là que le terme “furikake” a été utilisé pour décrire ce type de condiment. Il en existe maintenant de nombreux types et est vu comme un condiment plus qu’un complément alimentaire.

Le faire vous-même

Si votre épicerie japonaise n’en a pas à disposition, il est très facile de faire votre furikake vous-même ! C’est un excellent moyen de ne pas gaspiller le katsuobushi utilisé pour faire votre tsuyu ou votre dashi !

Découvrez la recette ici !

furikake bol 1 of 1 Le Furikake

Vous pouvez rester en contact avec nous via notre page Facebook, Instagram et notre chaîne YouTube ! N’hésitez pas à partager vos créations avec nous sur Instagram ! On adore voir vos merveilles !

This Post Has 2 Comments

Leave a Reply