Un dessert japonais très populaire, les daifuku mochi sont des boules de mochi farcies, le plus souvent à la pâte de haricots mais également aux fruits

Les daifuku sont des petites boules de mochi, farcie à la pâte de haricots sucrée appelée “anko”. On les déguste souvent avec un thé vert. Dans cette recette nous verrons comment préparer le mochi et comment le farcir avec des fruits et de la pâte de haricots.

Dans cette recette nous utilisons des kiwis et des mandarines mais vous pouvez prendre vos fruits préférés ! Le fruit le plus populaire est la fraise.

Le mochi

Le mochi est une pâte faites à partir de riz gluant “mochigome”. Traditionnellement c’est un travail très intense ! On cuit le riz puis l’écrase avec de gros marteau en bois dans un mortier. Cette façon de faire est appelée “mochitsuki”. Le mochitsuki est de moins en moins pratiqué dans la vie de tous les jours mais on voit souvent des familles ou des communautés le préparer pour le nouvel an.

Heureusement il existe une méthode beaucoup plus simple aujourd’hui pour faire du mochi. Nous allons utiliser de la farine de riz gluant, de la farine shiratama “shiratamako” ou de la farine “mochiko”, un peu d’eau et notre micro-onde pour faire un mochi en 3 minutes.

Vous n’avez pas de micro-onde ? Vous pouvez cuire le mochi à la vapeur 15 minutes.

Toutes les farines se valent-elles ?

Si vous faites de la patisserie, vous le savez certainement, le type de farine à son importance !

Farine shiratama
Farine Shiratama
Farine de riz rond gluant

Nous essayons toujours de vous donner des alternatives plus simple à trouver mais pour cette recette il vous faudra trouver de la farine Shiratama (shiratamako) ou de la farine pour mochi (mochiko). Vous les trouverez dans des épiceries japonaises, comme par exemple sur japancentre.com

La shiratamako est une farine de riz rond gluant qui se présente sous forme de petit morceau, comme du gravier blanc. Elle est très proche de la mochiko qui est aussi une farine de riz gluant mais sous forme de poudre.

Nous vous recommandons d’utiliser de la shiratamako qui a une texture plus élastique qui permettrons à vos mochis de rester plus élastique et mou durant plus longetemps.

Attention, les autres farine de riz long gluant d’autres pays d’Asie ne conviennent pas au patisserie japonaises.

La pâte de haricots

Le plus souvent vous verrez des mochi farcis à la pâte de haricots rouge anko. Il existe deux types de anko. Koshian une pâte lisse sans morceaux et tsubuan avec la peau des haricots. Les deux sont délicieuses !

Il existe aussi de la pâte de haricots blanc, “shiro an” qui est un peu plus sucrée. Pour des mochi au kiwi, mandarine, nous vous recommandons de la shiro an pour des fraises, plutôt de la anko.

Mais n’hésitez pas à essayer différentes versions !

Mochi Matcha ?

Les daifuku au matcha sont également très populaires! Pour un daifuku classique au matcha, ajoutez 1cc de poudre Matcha lors de la préparation du mochi et votre mochi prendra une belle couleur verte. Nous vous conseillons de fourrer les daifuku au matcha avec de la pâte de haricot uniquement (le mochi blanc fait mieux ressortir les fruits).

Vous pouvez rester en contact avec nous via notre page Facebook, Instagram et notre chaîne YouTube ! N’hésitez pas à partager vos créations avec nous sur Instagram ! On adore voir vos merveilles !

Daifuku Mochi aux fruits

5 from 1 vote
Type : DessertDifficulté : Facile
Portions

3

daifuku
Temps de préparation

20

minutes
Temps de cuisson

3

minutes

Un dessert japonais très populaire et délicieux avec un thé vert. Ces daifuku aux fruits sont plein de couleurs et très frais.

Ingrédients

  • 3 fruits

  • 50 g de shiratamako ou mochiko

  • 90 ml d’eau

  • fécule de maïs ou pomme de terre

  • 20 g de sucre

  • 4 grosses cs de pâte de haricots rouge (anko) ou blancs (shiro an)

Etapes

  • La farce
  • Éplucher vos fruits (si nécessaire) et les éponger pour enlever l’excès d’humidité
  • Sur un film plastique, déposer 1-2 cs de pâte de haricots, faire un creux et y déposer votre fruit puis presser doucement de tous les côtés pour répartir la pâte
  • Fermer le plastique et mettre au réfrigérateur
  • Pour un mochi classique à la pâte de haricots uniquement, humidifier vos mains puis former une boule de pâte de haricots de la taille de votre paume
  • Le mochi
  • Mélanger le shiratamako ou mochiko et le sucre dans un bol. Ajouter l’eau en plusieurs fois et bien mélanger pour enlever tous les grumeaux
  • Couvrir et mettre au micro-onde 2 minutes à 600W (1min à 1200W)
  • Mélanger à l’aide d’une spatule trempée dans de l’eau puis reformer une boule au centre. Remettre au micro-onde 1 minute à 600W (30s à 1200W)
  • Former les mochi
  • Couvrir une plaque de fécule de maïs ou pomme de terre. Y déposer le mochi
  • Couvrir le mochi de fécule, et couvrir vos mains de fécule également. C’est très collant. Rouler le mochi pour qu’ils soit bien couvert
  • Pendant qu’il est encore chaud, le couper en trois. Puis former des disques.
  • Sortir vos fruits du frigo, Enlever l’excès de fécule sur une face d’un disque et y déposer le fruit
  • Ramener les bords opposés du mochi pour couvrir le fruit. Pincer le mochi pour couvrir entièrement le fruit ou votre boule de pâte de haricots.
  • Sur la plaque, à l’aide de votre main, donner forme à votre daifuku. Au moment de servir, couper vos mochi au fruits en deux.

La recette en vidéo

Remarques

  • Emballer vos daifuku individuellement pour qu’ils ne sèchent pas. Ils se conserveront environ 2 jours au frigo.
  • Vous pouvez faire un mochi au matcha en ajoutant 1cc de matcha au début de la préparation du mochi
  • Recette de Cédric pour commeaujapon.fr. Merci de ne pas utiliser ces images sans notre permission. Si vous partagez cette recette merci d’ajouter un lien vers cette page.

Avez-vous essayé cette recette ?

Taggez @commeaujaponfr sur Instagram et utilisez le hashtag #commeaujaponfr

Vous aimez cette recette ?

Like us on Facebook

Laisser un commentaire